Quel est le rôle d’un élu local ?

Les élus locaux sont plus de 500 000 en France et sont élus directement par les citoyens français. Ces représentants des habitants des collectivités territoriales ont une place, un rôle et des fonctions bien définis dans le système public. En effet, le rôle d’un élu local est d’agir pour l’intérêt des habitants de sa collectivité.

Qui sont les élus locaux ?

Les élus locaux sont les personnes décisionnaires des organes locaux des collectivités territoriales. De plus, les collectivités territoriales sont les communes (Agglomérations, villes et villages), les départements et les régions. A noter que 99% des élus locaux sont des conseillers municipaux.

Ainsi, les élus locaux sont les :

  • Membres des conseils municipaux (Maires, adjoints au maire et conseillers municipaux). Ils agissent au niveau des communes (Agglomérations, villes et villages) ;
  • Membres des conseils départementaux (Président du conseil et conseillers départementaux). Ils agissent au niveau des départements ;
  • Membres des conseils régionaux (Président du conseil et conseillers régionaux), ils agissent à l’échelle des régions.

Quand les prochaines élections des élus locaux ont elles lieu ?

Les conseillers municipaux, départementaux et régionaux sont élus par les électeurs français. Ensuite, les conseillers municipaux élisent le maire et ses adjoints et les conseillers départementaux et régionaux élisent le président de leur conseil respectif.

Tous les élus locaux (c’est à dire les membres des conseils municipaux, départementaux et régionaux) sont élus pour un mandat de 6 ans. Ainsi, les prochaines élections municipales auront lieu en 2026 et les élections départementales et régionales en 2028.

Quelle est l’organisation d’une collectivité territoriale ?

Répartition des roles et responsabilités au sein d’une collectivité

  1. Le Maire est le responsable légale des actions d’une commune ;
  2. Les adjoints au Maire, pour les villes d’une taille importante, viennent épauler le Maire, et éventuellement de représenter celui-ci en cas d’empêchement (dans l’ordre de nomination : adjoint au maire n°1…).”
  3. Les conseillers municipaux proposent des plans d’actions qui sont votés lors des conseils municipaux. Par ailleurs, les conseils municipaux ont lieu au moins une fois tous les trimestres et le maire peut réunir l’assemblée dès lors qu’il le juge utile.
  4. Le cabinet au maire est en charge des relations presses et de la communication.
  5. Le DGS est le lien direct entre le conseil municipal et les services. C’est la première personne à mettre en place les décisions prises par les élus locaux.
  6. Ensuite, il y a les différents services d’une ville. Ils varient d’une ville a l’autre mais on retrouve généralement les mêmes services.

En fonction de la collectivité, selon généralement un critère de taille, une ville peut ne pas avoir de cabinet du maire et d’adjoints au maire. De plus, parfois, certains services peuvent être en contact direct avec le maire, notamment la Police Municipale. Cela est dû au fait que le Maire, sous contrôle du préfet, est le seul élu local compétent en matière de police.

Organigramme type d’une collectivité

Voici par exemple l’organigramme de la ville de Pantin

Répartition des rôles et responsabilités entre la collectivité et le département ou la région

Le fonctionnement des conseils municipaux, départementaux et régionaux sont similaires et leur champs d’action est variable. En effet, selon le territoire, un sujet, comme le stationnement PMR, peut-être la responsabilité de la commune ou du département.

Dans ce paragraphe, il a été décrit l’organigramme d’une commune puisque . L’organisation classique d’une commune présentée ci-dessous est similaire pour un département ou une région. Le conseil (municipal, départemental ou régional) qui a un pouvoir décisionnaire et le personnel communal, départemental ou régional qui met en place les décisions prises.

En outre, le personnel territorial est composé des agents territoriaux.

Quel est le rôle d’un élu local ?

Membre des organes délibérants des collectivités, un élu local a pour rôle de :

  • Faire des proposition sur des sujets d’intérêt local ;
  • Voter les investissements du budget communal ;
  • Créer/supprimer des services publics municipaux (notamment les écoles élémentaires et maternelles) ;
  • Favoriser le développement économique ;
  • Gérer et entretenir le patrimoine communal (PLU (Plan Local d’Urbanisme, SCOT (Schéma de cohérence territoriale), Voirie, Ecoles, Projets d’aménagement et de développement durable…) ;
  • Elire les membres du conseil d’administration du centre communal d’action sociale (CCAS) dont le rôle est de venir en aide aux personnes les plus fragiles (handicapées, pauvres ou exclues).

Elu local et aménagement du temps

L’élu local a le droit à un crédit d’heures forfaitaire trimestriel auprès de leur employeur (plus d’informations ici).

De plus, il bénéficie d’un crédit d’heures indemnisé par l’état en fonction de la taille de leur ville et de leur rôle (plus d’informations ici).

Les associations d’élus

Il existe de nombreuses associations d’élus; voici les principales

Qui s’occupe de l’innovation au sein de la ville ?

L’innovation est un sujet essentiel pour développer la collectivité et la rendre plus attractive et dynamique. Ce rôle est endossé par l’élu local en charge du numérique ou de la modernisation de l’action publique. Ce poste est mis en place formellement dans certaines villes. Mais en réalité, chaque élu doit innover pour réussir dans sa mission et améliorer le périmètre dont il a la responsabilité.

Ainsi sur un projet “ville durable et connectée” comme un projet de redynamisation du coeur de ville à travers la technologie Cocoparks, les parties prenantes sont notamment les élus au commerce, à la logistique urbaine, au stationnement, à la mobilité, au développement durable ou encore à la tranquillité publique.

👉 Découvrez une solution innovante et pragmatique française

A propos de Cocoparks

Cocoparks est une startup technologique basée à Paris. Cocoparks rassemble la data la plus complète en France sur les options de stationnement en parking et en voirie, et la met à disposition d’une communauté d’utilisateurs qui s’entraident pour se garer en ville. Cocoparks développe ses services à l’appui des dernières technologies de data science et de deep-learning. L’appli Cocoparks est disponible à Paris, Bordeaux, Marseille, Lyon, Nantes et Nice, et intègre 300 000 places en voirie et plus de 1000 parkings. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.cocoparks.io.

About the author

Alexandre Mano

View all posts